Palais de Tokyo

  • Note
  • Print
  • Share
  • Edit

Jean-Marc Chapoulie

07 - 31 May 2009

© Jean-Marc Chapoulie
Spirits Effects, 2009
JEAN-MARC CHAPOULIE
"Festival Spirits"

07 mai 2009 - 31 mai 2009

Mai est le mois du spiritisme au Palais de Tokyo, avec Jean-Marc Chapoulie aux commandes du Festival Spirits : lévitations, apparitions, transfigurations, spectres, fantômes, auras, fluides... À travers des archives cinématographiques, des films d’artistes, des images trouvées et une nouvelle œuvre de Jean-Marc Chapoulie, les esprits sont convoqués pour cette installation vidéo.
Invité une première fois dans un Module du Palais de Tokyo en 2006, avec le film original TDF06 (montage ne retenant du Tour de France que ses à-côtés paysagers), Jean-Marc Chapoulie s’installe aujourd’hui sur une fenêtre du bâtiment, faisant suite à l’artiste Amy Granat qui déjà en 2007 avait utilisé cette surface comme lieu de projection.
L’activité principale de Jean-Marc Chapoulie est « d’interroger le cinéma, sous toutes ses formes, depuis de nombreuses années » – se transformant tour à tour en cinéaste, vidéaste, enseignant, ou encore commissaire d’exposition. Il développe en outre un projet au long cours, Alchimicinéma, une réflexion sur l'image en mouvement et son spectateur.

ÉCRAN SUR VITRE
Bad Beuys Entertainment, Une petite histoire de l’urbanisme, 20’, 2005
Marie-Laure Cazin, Pixel Memory, Jack O Lantern # 1, 1’14, 2007 ; Pixel Memory, All Saints’ Day # 2, 20 “, 2007 ; Climats intimes, les histoires de la tache 4, diaporama d’après photo argentiques, 4’, 2008
Jean-Marc Chapoulie, Spirits Effect, 15’, 2009
Secundo de Chomon, La Légende du Fantôme, 10’, 1908
Hakima El Djoudi, PARADISE (dining and dancing), 5’, 2008
Camille Henrot, Chair pour Frankenstein, 20”, 2006; The Ultimate Destiny, 40”, 2006
Peter Kennedy & Marc Parr, Fluxfilm n° 37, 2’, 1970
François Matton, Le Mort Vivant, 2', 2009
Denis Savary, Manches à air, 7’, 2008

ÉCRAN PLASMA
Jean-Marc Chapoulie, Time, 4h, 2009

CADRE PHOTO DIGITAL
Jean-Marc Chapoulie, Ron Newcomer, 2008

[1967] Vit et travaille à Paris
 

Tags: Amy Granat, Camille Henrot, Li Hui, Denis Savary